Ouvrir une franchise de service sans apport, quels réseaux choisir ?

Se lancer en franchise sans apport, c'est possible

Face à un marché de l’emploi sous tension, de plus en plus d’actifs en recherche d’opportunités professionnelles, s’orientent vers des projets d’entrepreneurs. Se lancer en partenariat avec une enseigne et son réseau, peut apparaître comme solution idéale, notamment si vous ne disposez pas de ressources importantes pour investir. Tour d’horizon, des secteurs d’activité et des franchises proposant de vous lancer sans apport ou avec une faible participation.

Quelles franchises vous accompagnent sans apport ?Qu’est qu’un apport personnel ?

En règle générale, on parle souvent d’investissements initiaux relativement lourds pour les potentiels entrepreneurs. Quel que soit le type de société que vous souhaitez ouvrir, il existe un seuil minimum d'apport en-deçà duquel, un projet de création d’entreprise ne peut être viable à court terme. Trop souvent portés par leurs enthousiasmes, les candidats à la franchisé font l’erreur de prendre cette étape à la légère : l’estimation et de la constitution de leur apport personnel. Mais qu’est ce qu’on l’on entend par le terme « d’apport personnel » ?
Pour les secteurs franchisés, il correspond au montant que le porteur de projet peut injecter dans le lancement de l’activité, sans avoir recours à l'emprunt ! C’est justement cet apport qui vous permettra d’obtenir un prêt bancaire pour financer l’investissement global du lancement de votre activité franchisée.

Comment constituer votre apport personnel ?

Afin de mettre toutes les chances de votre côté face aux franchiseurs et aux banquiers, votre apport personnel doit être essentiellement constitué par vos finances. Celui-ci peut être également complété par l’apport d’éventuels associés dans la constitution de votre structure.
Dans le cas où vous seriez salarié d’une entreprise où un Plan Epargne Entreprise (PEE) serait mis en place, vous pouvez procéder au déblocable de la somme présente sur celui-ci. Enfin vous pouvez également vous renseigner sur les aides à la création d’entreprise (Accre, Nacre, prêt d'honneur...). Ces dispositifs peuvent également intervenir sur la constitution de votre apport personnel.
 

Choisir une enseigne franchisée sans apport ou limité …

Dans le secteur de l’immobilier

Si vous souhaitez vous lancer dans une activité de conseils, de gestions ou de transactions immobilières, plusieurs enseignes vous proposent une collaboration avec aucun ou un très faible apport personnel. C’est le cas de Capifrance qui exerce dans le secteur du conseil immobilier. L’enseigne n’exige pas d’apport personnel et propose une formule originale en proposant une royaltie mensuelle de 189 euros par mois. Après conclusion du contrat, la société franchisée bénéficie d’une formation. Cette activité ne nécessite pas l’investissement dans un local car toutes les opérations s’effectuent en ligne via le web. Le chiffre d’affaire escompté après 2 ans est de 80 000 euros.
Le réseau Sextant France propose également le paiement d’une redevance publicitaire de 250 euros par mois en contrepartie d’un apport personnel nul.
 

Dans les services à domicile

Avec un secteur d’activité en pleine croissance, des réseaux cherchent à se développer et à recruter de nouveaux membres sans sollicitation d’un apport ou d'un apport très faible. C’est le cas de l’enseigne Servizen qui se déplace pour aider les personnes en difficulté ou nécessitant une aide à leur domicile.
Spécialisée dans l’assistance auprès des personnes du 3ème âge, Ad Seniors propose de rejoindre son réseau sans apport personnel mais avec un droit d’entrée de 4 000 euros. Un somme vous permettant de bénéficier d’une formation complète aux spécificités du métier et de la gestion d’une entreprise.
Free Domest une enseigne franchisée proposant des prestations d’entretien du domicile, de jardinage et de bricolage. Le réseau propose également des prestations pour garde d’enfants et l’aide à domicile. L’accès à sa franchise nécessite un petit apport de 5 600 euros accompagne d’une redevance de fonctionnement de 4% puis dégressif. L’entreprise franchisée doit disposer d’un local de 20m2.
 

Dans le secteur des nouvelles technologies

Lancer son projet dans ce secteur novateur, particulièrement dans l’Internet, s’avère souvent rentable. La raison est simple : la totalité des activités se fait en ligne, d’où l’allègement des charges et le fait que des réseaux de franchisés ne demandent que peu voire aucun apport. Nous pouvons prendre en exemple Netinup, une entreprise qui offre son expertise aux sociétés qui souhaitent améliorer leur visibilité sur le web. Les futures franchisées qui souhaitent bénéficier de l’enseigne paient un droit d’entrée de 9 500 euros, sans participation financière.
Quant à Ankaa engineering, la société offre son expertise dans l’amélioration du système d’information des entreprises. Elle propose des conseils en management et organisation et intervient dans la sécurisation de l’information. L’accès à son réseau de franchisés nécessite une contribution de 5 000 euros accompagnée d’une redevance de fonctionnement et d’une redevance de publicité.
 

Dans le secteur marchand

Moyennant une contribution réduite, il est possible de devenir franchisé auprès des enseignes de renom dans le secteur marchand et de la distribution. Grâce à la formule de location-gérance, Vival du groupe Casino propose l’exploitation de sa marque.
Leader sur le marché du discount, Babou propose des produits basiques vendus aux meilleurs prix sur le marché. Il est possible de représenter la marque avec sa collection chic et pas cher sans participation personnelle ni royalties ni redevance de publicités. Le transfert s’effectue par contrat de gérance mandat pour une durée de 1 an. La société nouvellement franchisée doit également disposer d’un local de 2 500m2.
Husse est une enseigne spécialisée en nutrition pour chiens et chats. Pour lancer un point de vente franchisé, un apport personnel de 4 000 euros est nécessaire. Enfin avec piecesetpneus.com, il est possible de lancer son entreprise franchisée en vente de pièces auto et accessoires avec 0 euros de participation.
 

Dans le secteur de la restauration

Dans le cas où vous choisissez d’intégrer une franchise pour le lancement de votre restaurant, sachez que l’apport requis varie généralement entre 80 000 euros et 300 000 d’euros. De quoi décourager les candidats disposant d’un budget limité. Cependant, plusieurs réseaux permettent d'ouvrir une franchise dans ce secteur, avec un apport inférieur ou égal à 30 000 €.
Dans cette catégorie, nous vous conseillons de vous rapprocher des enseignes telles que Veli Hot-Dog (5 000 €), les ProDuPanier (7 000 €) ou encore Beauty Burger, Takos King et Une Pincée de Celte (30 000 €). Chose rare, ces réseaux proposent des droits d’entrée relativement peu onéreux, se situant aux alentours de 10 000 € (Une Pincée de Celte, Takos King), voire nuls (Veli Hot-Dog, Beauty Burger).

Néanmoins, nous souhaitons vous alerter sur le fait que ces enseignes sont dans une très grande majorité, de jeunes et petits réseaux avec peu voire une seule implantation. La pertinence des concepts et la viabilité de leurs modèles économiques respectifs, ne sont donc pas forcément adaptés à votre projet et aux caractéristiques du marché environnant de votre futur restaurant.

 

Derniers articles de la rubrique