Comment créer une franchise ?

Découvrez quelles sont les démarches à envisager et surtout, les grandes étapes à respecter pour créer une franchise.

Salarié en quête d’un nouveau projet professionnel, jeune actif désireux de se lancer dans un secteur d’activité tendance, quadra en pleine reconversion professionnelle : quel que soit votre profil, vos compétences ou vos envies, vous rêvez de créer une franchise ? Enthousiasmant, riche en enjeux et particulièrement valorisant, un projet de franchise peut prendre 1001 visages et vous mener vers des secteurs d’activité très variés. Mais quelles sont les démarches à envisager et surtout, les grandes étapes à respecter ? D’un marché à un autre, les procédures peuvent varier mais restent sensiblement similaires : découvrez-les sans plus attendre au sein du guide que nous leur avons consacré. 

1ère étape : identifiez clairement votre projet

Vous avez de la motivation à revendre et l’envie de vous lancer dans un projet d’envergure ? Ne vous précipitez pas pour autant et prenez le temps de la réflexion afin d’identifier clairement ce que vous attendez d’une telle aventure professionnelle. 

    1. Faites le point sur vos envies et vos compétences

Vous avez peut-être déjà une longue carrière derrière vous dans un secteur d’activité précis, une expérience que vous aimeriez mettre à profit ? À moins que la franchise ne vous donne tout simplement l’occasion de découvrir de nouveaux univers ? Quel que soit votre profil, vous devez faire le point sur vos envies, autrement dit : sur le secteur d’activité ou au moins sur l’univers dans lequel vous souhaitez évoluer. Pour ce faire, vous pouvez vous baser sur vos goûts personnels, vos aspirations mais également sur les compétences acquises dans le cadre de votre activité professionnelle. Gardez cependant à l’esprit que la plupart des franchiseurs proposent une formation et qu’il n’est pas toujours nécessaire de connaître les rouages du métier que vous briguez. Bien entendu, bien connaître les tendances du moment reste un impératif pour choisir le meilleur secteur d’activité. 

    2. Interrogez-vous sur votre motivation mais également sur votre budget

Vous pensez qu’il était plus simple d’ouvrir une franchise qu’une entreprise indépendante ? Soyez assurés du contraire ! Travailler aux côtés d’un franchiseur permet évidemment de se reposer sur une base solide et de bénéficier de nombreux avantages mais l’implication, en termes de temps et d’énergie, est la même. Toutes les activités ne nécessitent heureusement pas la même implication : à vous de savoir choisir celle la mieux adaptée à votre motivation. Bien entendu, cette dernière n’est pas la seule à jauger : vos finances devront également être passées au crible ! Disposez-vous d’un capital ? Quelles sont vos capacités d’emprunt ? Pouvez-vous prétendre à certaines aides proposées par certains organismes ? Ces premières informations devraient vous permettre de faire le point sur votre profil et bien entendu, sur les réseaux auxquels vous pourrez prétendre par la suite. 

2ème étape : trouvez votre réseau 

Pour un lancement en franchise, il vous faut un réseau. Mais pour un lancement en franchise réussi, il vous faut le réseau idéal et vous découvrirez bien vite qu’il n’y a pas 1001 manières de le trouver : il vous faudra du temps et surtout, beaucoup de réflexion avant de le sélectionner ! 

    1. Prenez le temps de découvrir les enseignes 

Vos goûts, vos compétences et votre étude de marché vous ont, en toute logique, amené à vous tourner vers un domaine d’activité très précis et certainement dominé par quelques grandes enseignes. Très attractives, ces dernières proposent généralement des conditions d’adhésion idéales aux entrepreneurs mais peuvent également être très chères ou contraignantes. Certains réseaux, plus récents, semblent moins solides et moins rassurants mais ne doivent pas moins être considérés à leur juste valeur. Moins étendus, ces derniers proposent souvent de meilleures prestations en termes de suivi et d’assistance, des qualités que sauront apprécier ceux et celles qui recherchent un franchiseur très présent. En résumé : au stade des recherches, il n’y a pas de mauvaise ou de bonnes idées mais juste des enseignes à découvrir et à comparer. Pour ce faire, internet et les annuaires en ligne restent une mine d’informations notable mais les salons professionnels et spécialisés permettent d’avoir un contact direct avec les animateurs et/ou les responsables d’enseignes. 

    2. Étudiez les DIP des réseaux 

Le Document d’Information Précontractuel est un document fourni par les réseaux de franchise. Long et complexe, il reprend en détail toutes les informations à connaître sur l’enseigne, sur le concept développé par cette dernière mais également sur l’histoire et le fonctionnement du réseau en tant que tel. Vous pourrez y retrouver des informations capitales sur le chiffre d’affaires de l’enseigne mais également sur ses perspectives d’avenir et d’évolution, autant d’informations qui vous permettront de faire le point sur ses atouts et éventuellement, de vous projeter dans l’avenir à ses côtés. Les DIP des franchiseurs vous permettront évidemment de départager les enseignes et de savoir laquelle est la mieux adaptée à vos attentes et à vos valeurs en tant qu’entrepreneur. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels de la franchise : certaines clauses, notamment celles qui concernent la fin de contrat, peuvent être synonymes de mauvaises surprises si elles ne sont pas pleinement comprises. Un temps de réflexion reste donc nécessaire. 

3ème étape : devenez franchisé ! 

Vous avez choisi votre enseigne et vous êtes prêt à vous lancer ? L’ouverture de votre franchise n’a jamais été aussi proche mais quelques grandes étapes sont encore à prévoir avant de vous retrouver à la tête de votre entreprise. 

    1. Montez votre business plan

Indispensable pour poursuivre dans la voie de la franchise, le business plan vous permettra tout d’abord de décrire en détail votre projet professionnel. Vous y évoquerez en effet votre motivation, vos capacités et compétences mais pourrez également y faire mention de votre étude de marché et des conclusions que vous avez tirées de cette dernière. Ces informations capitales vous donneront l’opportunité de convaincre les établissements bancaires mais également de prouver votre implication et votre sérieux aux réseaux que vous convoiterez au moment de votre candidature. 

    2. La signature du contrat de franchise

Signer un contrat de franchise est toujours une étape capitale dans la vie d’un entrepreneur. Vous aurez, au préalable, étudié le DIP du réseau sélectionné par vos soins mais n’hésitez pas à prendre le temps de lire le contrat de franchise en détail. Ce dernier reprend en effet des informations importantes concernant les signes distinctifs de l’entreprise, le savoir-faire qu’elle met à la disposition de ses franchisés, son historique sans oublier la nature de l’assistance qu’elle propose à court ou à long terme. Les droits et les obligations de chacun y sont également détaillés. Afin d’être certain d’avoir saisi toutes les clauses dans leur intégralité, vous pouvez faire le choix de vous tourner vers un avocat, vers un expert-comptable ou vers un juriste capables d’en expliquer précisément toutes les subtilités. 

    3. Juste avant l’ouverture… 

Généralement proposée par le franchiseur, la formation initiale fait partie des grandes étapes qui attendent les franchisés. Réalisée au siège de la société ou dans les unités pilotes, cette dernière permet tout simplement de se familiariser avec les méthodes et le concept de l’enseigne. Elle pourra être complétée par une formation continue, à moyen ou long terme. 

Le choix du local et le choix du statut juridique à adopter (SAS, SA, d’entreprise individuelle ou SARL) font eux aussi partie des étapes à prévoir et dépendent évidemment du secteur d’activité et du projet de chacun. Il n’est pas rare que les franchiseurs proposent leur aide et leurs conseils pour réussir ces étapes particulièrement importantes pour la rentabilité de l’affaire à venir. 

    4. Le lancement

Le local choisi, la décoration et l’aménagement réalisé, l’affaire lancée : de projet, votre franchise est devenue une réalité. Selon les secteurs et les réseaux, vous bénéficierez de plus ou moins de liberté pour gérer cette dernière au cours des années à venir. En effet, si certaines enseignes imposent leurs fournisseurs, d’autres accordent plus d’indépendance à leurs franchisés. Réalisée aux côtés d’animateurs réseau, l’ouverture de votre franchise devra évidemment être préparée en amont afin de favoriser la présence d’une clientèle investie et présente dès les débuts. 

Derniers articles de la rubrique