Location de voitures : quelles franchises pour se lancer ?

UCAR, Toosla, ADA

Le rapport des Français à l’automobile ne cesse de changer. De plus en plus de consommateurs ont recours à des solutions alternatives à l’achat d’une voiture. Face à cette tendance, la location de véhicules est boostée et se porte bien. Le secteur franchisé de la location de voitures dispose de réelles perspectives de développement. Quels sont les avantages à se développer en franchise sur le marché de la location de voitures ? Quels sont les réseaux qui recrutent actuellement de nouveaux franchisés à travers toute la France ? Comment se comporte, de façon précise et chiffrée, le marché de la location de voitures tant pour professionnels que particuliers ? Eléments de réponse à suivre.

Le marché de la location en franchise ne connait pas la crise

Le marché de la location automobile connait un regain d’activité

C’est tout d’abord au niveau du nombre de locations de courte durée que l’on constate une nette augmentation sur le marché de la location de voitures. Le chiffre de 20 millions de locations a été atteint durant l’année 2015, un chiffre symbolique jusqu’alors jamais atteint et qui dénote de la croissance actuelle du secteur. Cela peut être expliqué, en partie, par l’intérêt croissant des entreprises pour la location de véhicules à court et moyen terme, et ce afin de baisser les charges relatives au maintien d’un parc automobile fixe, la location s’avérant être une alternative intéressante. Après une baisse significative de la croissance rencontrée lors des années 2011 et 2012, c’est depuis 2013 que le marché a repris de poil de la bête : 7% de croissance cette même année, 10% l’année suivante. Le marché de la location longue durée lui non plus n’est pas en reste. Les loueurs longue durée comptent d’ailleurs parmi les meilleurs acheteurs de voitures neuves, ils en ont acquis 173 850 en 2015 ! Avec les entreprises (TPE / PME) et les flottes, ils dynamisent le marché automobile.

Un marché concurrentiel

Aujourd’hui, la tendance se vérifie et les prix semblent aller à la baisse sous l’impact de l’intensification de la concurrence. Pour les professionnels du secteur, il s’agit là d’une véritable aubaine qu’il ne faut rater pour rien au monde. Malgré cette concurrence qui devient de plus en plus forte, malgré des prix qui doivent être tirés à la baisse (un tarif passé de 38,86€ en 2013 à 36,35€ en 2015, soit une baisse de 6,45%), l’ensemble des acteurs de ce marché retrouve le sourire et met tout en œuvre pour attirer dans leur escarcelle les clients particuliers comme professionnel.
Les enseignes anglo-saxonnes sont très présentes sur le marché de la clientèle d’affaire. À l’opposé, le marché de la location de proximité, qui consiste à louer une voiture et à la restituer au même endroit, est animé par de nombreux acteurs. Une vraie richesse de l’offre, qui se traduit notamment par des implantations dans des lieux stratégiques (aéroports, gares) mais aussi en centre-ville, ou encore dans des zones d’activités périphériques.
 

Les réseaux qui recrutent en franchise actuellement

 
Quel est le coût du ticket d’entrée au sein d’une franchise de location automobile ? Avec quelle mise de départ faut-il se présenter auprès des différentes enseignes pour espérer devenir un des franchisés ? Les sommes nécessaires sont très variables d’une marque à l’autre.
 

ADA

Ada tente de se démarquer de ses concurrents. Le loueur de voitures, accessible en franchise, propose notamment la possibilité de négocier les tarifs de certaines voitures sur le site internet. Avec un chiffre d’affaires de 82,1 millions d'euros en 2014, l’enseigne dont le positionnement d’origine est centré sur le low-cost, veut développer le canal internet afin de booster la relation de proximité avec les clients.
Chez Ada, il faut compter 50 000 € d’apport personnel ! Ada se revendique comme le premier réseau de franchise de location de véhicules, et le premier loueur de proximité à petits prix. Malgré un réseau déjà bien étoffé de 450 implantations, il existe encore des opportunités. Outre la création de votre propre fonds de commerce, vous pouvez également reprendre un fond existant, ou souscrire un contrat de location gérance. Ada ne cache pas son ambition de développer et d’optimiser sa présence à l’étranger. Si vous cherchez une opportunité de devenir loueur de voitures dans un autre pays, alors rapprochez-vous de l’enseigne.

UCAR

Avec la cession de huit succursales, et une stabilisation du nombre d’agences, le nombre de franchisés devrait de nouveau remonter ces prochaines années pour Ucar. L’enseigne regroupe 213 agences en France, dont 64 en franchise actuellement.
Chez Ucar, le montant de l’apport personnel est estimé à 100 000 €. Un investissement important, justifié par des innovations fortes. Ucar a ouvert de nouveaux marchés, comme celui de la location longue durée aux particuliers, révélé de nouveaux segments comme celui du véhicule de remplacement, et développé de nouveaux modèles de distribution qui élargissent considérablement les perspectives de cette activité.
 

TOOSLA

Toosla joue la carte de l’attractivité vis-à-vis de ses futurs franchisés. Le concept est très simple : pas de droit d’entrée, pas d’obligation d’acquisition d’un local commercial, un investissement global très faible estimé à 20 000€ pour une rentabilité intéressante et ce grâce à la réduction massive des charges du franchisé. Certes, le concept Toosla paraît trop beau pour nombre de candidats potentiels, mais force est de constater que l’entreprise se développe aujourd’hui rapidement et qu’elle rencontre un franc succès auprès des particuliers comme des professionnels.

Air-loc

Air-Loc est présenté par les observateurs spécialisés du secteur comme l’un des trois principaux challengers sur le secteur de la location de voitures. Le concept est le même : la location pour les particuliers comme les professionnels. C’est au niveau de l’attractivité pour les franchisés que l’entreprise Air-loc se distingue. Avec un ticket d’entrée estimé à 800€, un investissement global de 50 000€ et une rentabilité à deux ans estimée à 200 000€, Air-Loc fait figure d’épouvantail pour les grands leaders du marché et attire un grand nombre de franchisés désireux d’investir un minimum tout en espérant une rentabilité forte et rapide.
Derniers articles de la rubrique