Accompagner les seniors sur internet : un marché porteur

Un nouveau créneau pour les franchiseurs des services ?

Aujourd'hui, presque un Français sur trois est âgé de plus de 55 ans. Conséquence naturelle, les concepts de franchises qui cherchent à aider les personnes âgées à rester connectées sont de plus en plus nombreux. Voilà qui pourra intéresser les candidats à la franchise dans le secteur des services à la personne.

Une génération plus connectée qu'on ne le croit

Le baromètre TNS Sofres sur les 55 ans et plus a montré qu'en 2016, près de deux seniors sur trois (63%) utilisent internet. Parmi ceux-ci, un sur trois dit se servir d'internet très souvent. La même proportion possède deux appareils pour se connecter.

Nos aînés sont un peu moins bien équipés que le reste de la population (surtout dans le domaine des smartphones), mais ils maîtrisent des usages divers allant de la communication avec leurs proches, aux informations, en passant par la recherche de renseignement sur les produits et services qui les intéressent. La moitié des seniors suivent leurs comptes en banque par internet, et ils sont également 50 % à regarder des photos sur des appareils connectés.

Bien entendu, il reste encore énormément de travail à faire pour que tous les seniors puissent profiter des avantages offerts par internet. La plupart des non-connectés ne savent pas quel usage ils auraient d'un ordinateur ou d'une tablette, et 21% d'entre eux renâclent devant la difficulté de prise en main des outils.

Une opportunité pour les franchises de services à la personne

La formation et le dépannage informatique à domicile sont depuis longtemps des créneaux porteurs. Cependant, des concepts vraiment adaptés aux besoins des seniors restent à inventer. Par exemple, l'accompagnement à domicile des seniors sur internet est un des services offerts par Carion, une start-up spécialisée dans la « care economy », l'économie du soin, de la responsabilité et de l'attention. Carion se rend chez les seniors non-connectés avec un ordinateur et une imprimante, par exemple pour les aider à déclarer leurs impôts. Il s'agit là d'une prestation bien utile pour les seniors les plus âgés ou dépendants, donc moins susceptibles de s'équiper.

Les fabricants spécialisés se lancent

Une autre adaptation qu'il est nécessaire d'accomplir : celle des terminaux. Si la plupart d'entre nous peuvent se débrouiller avec le dernier iPad ou le smartphone à la mode, beaucoup de personnes âgées sont dépassées quand on leur met un appareil grand public entre les mains. C'est le défi qu'a relevé Tikeasy, une start-up créée à Nantes. Spécialisée dans les tablettes dédiées à la formation, à la presse, etc., elle a créé Tooti Family, un appareil destiné aux seniors.

Sur cette tablette simplifiée, les applications sont préinstallées et configurées selon les désirs du client (le journal qu'ils lisent, la météo des régions qui les intéressent, etc.). Le texte est plus lisible, l'interface est plus accessible grâce à des boutons plus larges et la connectivité est garantie grâce à un double accès wifi et 3G. Et pour répondre aux questions et régler les petits problèmes, l'assistance téléphonique est comprise. Preuve de succès, plus de 3.000 de ces tablettes se sont vendues en quatre ans.

Derniers articles de la rubrique