Le marché des résidences-services seniors

Quels sont les enjeux pour les franchiseurs du secteur ?

L'essor des résidences services destinées aux personnes âgées est une option qui séduit de plus en plus de Français. Avec une population qui vieillit mais qui tient à son indépendance, les concepts de résidences adaptées fleurissent de toutes parts. Dans un tel environnement, toutes sortes de services sont proposés aux habitants : restauration à domicile, aide à la personne, sécurité, etc. Les franchiseurs du secteur des services ont là un marché de taille.

Un concept qui répond à des besoins grandissants

Si en 2014, près d'un million et demi de nos concitoyens sont âgés de plus de 85 ans, ceux-ci seront près de cinq millions en 2060, tandis que les sexagénaires formeront le tiers de la population. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : la prise en charge de la perte d'indépendance des seniors est un enjeu de taille.

La résidence services est un concept simple, qui cumule les avantages de la maison de retraite avec ceux du maintien à domicile. S'adressant aux personnes autonomes, la résidence seniors n'entre pas dans un cadre médico-social. D'un point de vue légal, elle est donc moins encadrée. Pour les promoteurs, elle demande donc moins d'autorisations et peut être développée plus efficacement.

Une marche en proie à des mutations profondes

Avec des business models qui s'avèrent désormais rentables, les acteurs commencent à revoir leurs stratégies. Il s'agit de diversifier les offres et de multiplier les stratégies marketing pour atteindre tous les segments de la population. Si le financement est plus difficile à obtenir, le développement ne devrait pas être impacté, car la clientèle est particulièrement solvable. Les réseaux commencent d'ailleurs à intégrer des plans d'expansion à l'international vers des pays tels que l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne, la Suisse, etc.

Face à ces mutations, tous les acteurs du marché repensent leurs stratégies. Les groupes privés se lancent de manière agressive dans le secteur, de même que les spécialistes de la grande dépendance. À la recherche d'un relais de croissance, ces derniers investissent désormais lourdement dans les résidences seniors. On peut ainsi s'attendre à une consolidation du secteur, qui est également appelé à s'internationaliser du fait de l'action des fonds d'investissement.

Les services au coeur des débats

Chaque résidence senior propose une carte de services aussi complète que possible. Certains sont compris dans le coût des charges, et chaque locataire est libre de souscrire à d'autres services en fonction de ses goûts et de ses besoins : coiffure, laverie, formule demi-pension, animations et activités sportives ou sociales, tout est envisageable. C'est ici qu'il existe un marché pour de nombreux concepts de franchises.

En l'état cependant, de nombreux mécontents font état de prix trop élevés. En effet, beaucoup de résidences ajoutent à leurs charges obligatoires des coûts correspondant à des services non souhaités par certains. L'enjeu réside donc dans la flexibilité autant que dans la diversité de l'offre. C'est en tout cas ce que constate un rapport présenté en début d'année à la ministre déléguée aux personnes âgées Michèle Delaunay.

Derniers articles de la rubrique