Ouvrir un spa en France : les démarches et franchises à connaitre

Comment ouvrir un spa en franchise dans l'hexagone : Mode d'emploi

Dans une époque où tout va très vite, les Français ont besoin de temps pour eux et sont toujours plus nombreux à s’offrir une parenthèse relaxante au spa. Malgré les difficultés économiques, ce secteur est l’un des rares à ne pas subir de régression et constitue une opportunité de se lancer en franchise. Zoom sur les démarches à accomplir et les franchises à rejoindre.

Les démarches à suivre

SpaAvant de vous lancer, vous devez réaliser une étude de marché afin de vérifier la viabilité de votre projet. Sur la base de questionnaires et de rapports chiffrés, vous déterminerez si la clientèle est bien là, quelle somme elle est prête à investir pour les soins, etc. Une fois fixé, vous listerez les enseignes présentes sur ce secteur d’activité et vous comparerez leurs concepts pour déterminer celui avec lequel vous souhaitez vous engager. Vous vous appuierez notamment sur le Document Préalable d’Information (DPI) que les franchiseurs ont l’obligation de vous remettre avant toute adhésion.

Ensuite, il vous faudra rechercher votre futur local. Des critères tels que l’accessibilité, la fréquentation, etc. sont à prendre en considération.

Enfin, il vous faudra procéder aux formalités administratives courantes :

  • Rédiger les statuts de votre société
  • Immatriculer votre société
  • Transmettre certains documents au greffe et aux impôts
  • Déposer les fonds
  • Publier une annonce légale dans un journal compétent

Quelques formalités spécifiques à l’ouverture d’un spa

Les spas et centres de beauté accueillent du public et à ce titre, l’hygiène doit y être irréprochable. La loi impose une réglementation stricte, notamment lorsqu’il y a des bassins d’eau chaude. Ainsi, vous êtes dans l’obligation de déclarer votre institut à la mairie, et de vous engager auprès de l’Agence Régionale de Santé à respecter des normes de sécurité. Vous devrez notamment faire tester l’eau et utiliser des produits homologués par le Ministère de la Santé pour l’entretien de votre établissement.

Les franchises pour se lancer :

Les instituts de beauté :

Guinot :

Le leader dans le secteur est à la tête d’un réseau de plus de 140 affiliés. Il a mis au point des méthodes et des soins qui le distinguent de la concurrence. Pour participer à l’aventure Guinot, il faut disposer de 20 000 euros d’apport personnel et verser 10 000 de droits d’entrée.

Yves Rocher :

Sans doute l’un des plus connus en France, Yves Rocher propose des produits et des soins au meilleur coût. Formation, assistance, réunions régulières, le réseau met tout en œuvre pour la réussite de ses franchisés. Un apport personnel de 20 000 euros et 3 000 euros de droits d’entrée sont demandés.

Blue Corner Institut :

Cette enseigne l’a bien compris, les hommes aussi aiment prendre soin d’eux, c’est pourquoi elle leur propose un panel de services à un excellent rapport qualité/prix. Ticket d’entrée de 8 000 euros et apport personnel de 20 000.

Body Minute :

Basée sur un cœur de cible de femmes de 18 à 45 ans, cette enseigne offre des soins en cabine à bas prix, sans rendez-vous et sur abonnement, une bonne façon de fidéliser la clientèle. Vous débourserez 35 000 euros d’apport et 20 000 de droits d’entrée.

Bulle de soins :

L’atout de Bulle de Soins c’est sa carte de soins exhaustive. Comptez 24 000 euros d’apport et 14 000 de droits d’entrée pour rejoindre le réseau.

Carlance :

Un positionnement en low cost sans pour autant rogner sur la qualité des produits et des prestations, voici le choix opéré par cette enseigne. En versant 25 000 euros d’apport et 15 900 de ticket d’entrée, vous bénéficierez de son soutien à toutes les étapes de votre projet.

Citron vert :

L’originalité du concept, c’est de proposer à la vente les produits utilisés dans les soins. Pour rejoindre les rangs de cette enseigne nommé Réseau d’Or en 2010 par l’Indicateur de la Franchise, vous débourserez 30 000 euros d’apport et 16 800 de droits d’entrée.

Esthetic center :

Des soins courts et à prix doux ont fait d’Esthetic Center le numéro 1 des instituts sans rendez-vous. Le réseau cherche à renforcer son implantation en région parisienne et dans le Nord. Un apport de 50 000 euros et un ticket d’entrée de 17 000 euros sont nécessaires.

Les salons d’entretien corporel

Body Sano :

Le contrôle du poids, voici le fer de lance de ce réseau. L’absence de droits d’entrée et un apport de 10 000 euros le rendent très attractif.

JFG Clinic :

Lancé en 2017, cette enseigne se positionne sur le haut de gamme de l’entretien corporel et l’utilisation de produits 100% naturels. Pas de droits d’entrée et apport de 35 000 euros.

Physiomins :

Le numéro 1 de la minceur propose également des soins qu’il élabore lui-même. En versant 15 000 euros d’apport, vous bénéficierez de la notoriété d’un réseau doté de plus de 30 ans d’expérience.

Rejuderm :

Le marché de l’anti-âge est au cœur du concept de Rejuderm. Saisissez l’opportunité de rejoindre ce marché en plein boom en déboursant 20 000 euros d’apport.

Relooking beauté minceur :

Des prestations variées, des équipements à la pointe, voilà ce qui séduit la clientèle de ces instituts. Moyennant 15 000 euros d’apport, vous pourrez participer à cette belle aventure.

Derniers articles de la rubrique